International forum




Notices

Reply
 
LinkBack Thread Tools Display Modes
Old 10-10-2014, 05:08 PM   #8 (permalink)
Super Moderator
 
Cloelia's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 4,573
Cloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond repute
Default

Quote:
Originally Posted by Patrock View Post
"paria" pourrait s'entendre au niveau de la société, du corps social. S'agit-il de la famille pour ce texte ?
Paroles Them (A Prelude) - Dead Celebrity Status

Personnellement j'aime beaucoup la référence au texte Le Joujou du Pauvre de Baudelaire.

Last edited by Cloelia; 10-10-2014 at 05:14 PM.
(Offline)   Reply With Quote
Old 10-10-2014, 05:49 PM   #9 (permalink)
International Forum Fan
 
Romance-Writer's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: laval québec
Posts: 365
Romance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant future
Default

Quote:
Originally Posted by Patrock View Post
Il est possible de remplacer "enfant" par "marmot" mais aussi par d'autres noms:
bambin, gamin, mioche, moutard, petiot, petit.

Il est en effet question d'une exclusion (voir Romance-Writer): "paria" pourrait s'entendre au niveau de la société, du corps social. S'agit-il de la famille pour ce texte ?
Si tel est le cas, je pense retenir: rejeté, non désiré.

Patrock

D'un point de vue psychologique,

Pour un enfant indésirable ses problèmes viennent de ses parents, sa circonstance de sa naissance et des sentiments d'exclusion dans sa famille.

D'un pont de vue légal,

Les parents d'un enfant indésirable sont corrects. I'enfant n'est jamais maltraité ou ridiculisé. Souvent ils sont bien vêtus, bien nourri, etc. Vraiment il n'y a aucun signe que ses parents (et sa famille) s'en fou de lui.

Donc...
La source de ses problèmes est sa famille et ses problèmes dans la société ne sont que des symptômes.

J'ai un masters de la psychologie et je suis beaucoup plus à l'aise avec l'expression d'"enfant indésirable" que d'autres. Car c'est très très très important dans la pyschologie d'avoir une bonne définition d'une condition pour qu'on puisse aider les autres. Mais c'est une situation qu'il n'existe pas un pronostic d'un "Throw Away Child" dans la psychologie française.
__________________
La Nature, ou plutôt le Dieu de la Nature, en donnant aux hommes, à une époque où ils sont aussi éclairés qu'en la présente, les terres fertiles et d'une étendue illimitée de l'Amérique, les appelle à la liberté, à l'égalité de droits aux yeux de la loi, sur toute l'étendue du plus vaste continent, depuis les rives de la Baie d'Hudson, jusqu'à la Terre de feu.
(Offline)   Reply With Quote
Old 10-10-2014, 11:48 PM   #10 (permalink)
Junior Member
 
Haeternal's Avatar
 
Join Date: Oct 2014
Posts: 5
Haeternal is an unknown character at this point
Default

J'ai finalement gardé "gamin paria", voici donc ma première traduction complète du texte


Quote:
Je me souvient de l'ancien moi
Celui qui était simple et hésitant
Effrayé tolérant et invisible
Seulement remarqué après une punchline ou un coup
Mais les punchline font plus mal
Avec une identité meurtrie et une une perception brisée de qui j'étais
Je me suis confiné a un carrousel
Un manège qui était moins joyeux que toxique
Une maladresse systématique
Un inconfort en déconnexion avec le salut
Une punition méritée
Une solitude dont j'héritais parce que je ne m’adaptait pas avec eux
Je m’attardais dans un cauchemar constant
Somnambulant des journées entières
Sans aide, sans espoir et horrifié
Une imperfection attendant des mains chirurgiennes pour mettre à bas et lipo sucer mon existence
D'un monde qui m'avait ridiculisé et piégé dans une coquille vide d’inutilité
Quand cela cessera-t-il*?
Je me rappelle du jour où j'ai arrêté d'essayer de comprendre qui j'étais
Et qu'à la place je me suis posé cette question
«*Pourquoi me haïssent-ils*?*»
Car la colère se nourrit de la peur
Et la peur est une émotion beaucoup plus facile que le courage
Alors pourquoi ont-ils peur de moi*?
Pourquoi ne puis-je pas m'adapter avec eux*?
Armés de leurs langues empoisonnées ils ont relâchés sur moi leurs illusions venimeuses et leur haine
Monstre, bizarre, pédé, raté, inadapté, différent hurlaient-ils
Mais vous voyez mon lexique ne succombe pas a votre ignorance vide de sens et votre manque d'originalité
Mes épaules ont portés le poids d'une centaine de cris ans voix
Donc je me tiens ici et je vous dit
«*Faites le pire*»
Les mots sont du vent et votre arme de prédilection ne me contrôlera plus
Vous ne me rendrez plus inférieur
Ainsi tant qu'ils se terreront dans cette grotte superficielle et pitoyable
Les flammes du feu rugissant et dansant sur les murs
Ils resteront mentalement enchaînés
Possédés par les ombres des marionnettes projetées avant eux
Des vibrations déformées les protégeant dans leur ignorance
Des personnalités a l'emporte-pièce avec des esprits creux
Voilà ce qu'est leur réalité.
Ils ont essayé de me confiner dans la nuit
Mais j'aime le goût de l'obscurité
Et quand je regarde à travers les fissures du mur j’y vois démêlées les toiles de la pensée
Finalement je sais qui je suis
Plus jamais je ne serais détourné ou poignardé dans le dos
Plus jamais je ne pourrais faire marche arrière ni m'évanouir
Plus jamais je ne resterais debout à craindre le pire
J'ai une obsession pour la destruction et un appétit pour la créativité
Les larmes comme des lames de rasoir coulent et coupent mon visage en des flaques de détresse et d'épanouissement émotionnel
Plus jamais je ne serais tourmenté par l'illusion qu'être différent est mal
Ils me traitent de gamin paria
Et je suis un gamin paria
Plus jamais vide et seul
Finalement heureux
Que je ne puisse jamais m'adapter, avec eux.


J'aurais bien sûr encore des retouches a faire pour rendre le texte plus adapté à une mise en scène, n'hésitez pas a critiquer j'accueillerais les critiques (positives bien sûr ) a bras ouverts.
(Offline)   Reply With Quote
Old 10-11-2014, 06:14 PM   #11 (permalink)
International Forum Fan
 
Romance-Writer's Avatar
 
Join Date: Aug 2011
Location: laval québec
Posts: 365
Romance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant futureRomance-Writer has a brilliant future
Default

Quote:
Originally Posted by Haeternal View Post
J'ai finalement gardé "gamin paria", voici donc ma première traduction complète du texte




J'aurais bien sûr encore des retouches a faire pour rendre le texte plus adapté à une mise en scène, n'hésitez pas a critiquer j'accueillerais les critiques (positives bien sûr ) a bras ouverts.
Peut être c'est la différence entre nos cultures. Mais quand on dit "gamin paria" j'ai une image dans ma tête de gars comme Paul Bernardo, Clifford Olson, Ronald DeFeo, Charles Manson ou même Adolph Hitler.

Par contre pour moi un "throw away child" est un homme comme un motard de Hell's Angles, un hardeur dans un porno, un sans-abri ou peut être même Jim Morrison (le chanteur de The Doors) ou Silvio Berlusconi .
__________________
La Nature, ou plutôt le Dieu de la Nature, en donnant aux hommes, à une époque où ils sont aussi éclairés qu'en la présente, les terres fertiles et d'une étendue illimitée de l'Amérique, les appelle à la liberté, à l'égalité de droits aux yeux de la loi, sur toute l'étendue du plus vaste continent, depuis les rives de la Baie d'Hudson, jusqu'à la Terre de feu.
(Offline)   Reply With Quote
Old 10-11-2014, 06:47 PM   #12 (permalink)
International Forum Fan
 
Patrock's Avatar
 
Join Date: Jun 2006
Location: France
Posts: 480
Patrock has a reputation beyond reputePatrock has a reputation beyond reputePatrock has a reputation beyond reputePatrock has a reputation beyond reputePatrock has a reputation beyond reputePatrock has a reputation beyond reputePatrock has a reputation beyond reputePatrock has a reputation beyond reputePatrock has a reputation beyond reputePatrock has a reputation beyond reputePatrock has a reputation beyond repute
Default

Avis similaire à celui de Romance-Writer.

Patrock (France)
(Offline)   Reply With Quote
Old 10-11-2014, 07:24 PM   #13 (permalink)
Super Moderator
 
Cloelia's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 4,573
Cloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond repute
Default

Quote:
Originally Posted by Romance-Writer View Post
Peut être c'est la différence entre nos cultures. Mais quand on dit "gamin paria" j'ai une image dans ma tête de gars comme Paul Bernardo, Clifford Olson, Ronald DeFeo, Charles Manson ou même Adolph Hitler.

Par contre pour moi un "throw away child" est un homme comme un motard de Hell's Angles, un hardeur dans un porno, un sans-abri ou peut être même Jim Morrison (le chanteur de The Doors) ou Silvio Berlusconi .
Cela n'est que ta définition privée, Romance-Writer. Voici deux vieux articles américains où l'on discute les "throwaway kids" : SHELTERS AND STREETS DRAWING MORE 'THROWAWAY KIDS' - NYTimes.com

'Throwaway Kids' : Youth Shelter Works to Set Up a House for Teen-Agers With No Home - Los Angeles Times

Cependant, je ne vois pas l'utilité d'une discussion continue de l'expression "Throwaway Kid" quand Haeternal a déjà trouvé l'expression française qui convient le mieux à la chanson. Ce qui l'intéresse maintenant, c'est un avis (bien fondé of course) sur sa traduction de la chanson complète.

Last edited by Cloelia; 10-11-2014 at 07:26 PM.
(Offline)   Reply With Quote
Old 10-12-2014, 02:43 AM   #14 (permalink)
Super Moderator
 
Cloelia's Avatar
 
Join Date: Mar 2008
Posts: 4,573
Cloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond reputeCloelia has a reputation beyond repute
Default

J'ai lu le début du texte et je pense que la traduction est excellente. Je n'ai corrigé que de petites fautes d'orthographe.
Paroles de Them (A Prelude):
I remember the old me
The one that was hesitant and simple
Afraid, tolerating, invisible
Only notice when I was at the end of a punchline or a punch
And punchline hurt more
With a bruised identity and a shattered perception of who I was
I can find myself to a carousel
A merry go round, I was less merry and more toxic
A systematic awkwardness
A discomfort in disconnect with salvation
A punishment deserved
A loneliness inherited because I did not fit in with them
I lingered in a constant nightmare
Sleepwalking my days away
Helplessly, hopelessly, Horrified
An inperfection waiting for surgical hands to reach down and light bulk suck my existence
From a world that had widiculed and booby trapped me into an empty shell of worthlessness
When will it stop


Je me souviens de l'ancien moi
Celui qui était simple et hésitant
Effrayé tolérant et invisible
Seulement remarqué après une punchline ou un coup
Mais les punchlines font plus mal
Avec une identité meurtrie et une une perception brisée de qui j'étais
Je me suis confiné à un carrousel
Un manège qui était moins joyeux que toxique
Une maladresse systématique
Un inconfort en déconnexion avec le salut
Une punition méritée
Une solitude dont j'héritais parce que je ne m’adaptais pas avec eux [je ne m'adaptais à eux ?]
Je m’attardais dans un cauchemar constant
Somnambulant des journées entières
Sans aide, sans espoir et horrifié
Une imperfection attendant des mains chirurgiennes pour mettre à bas et lipo sucer mon existence [liposucer s'écrit en un seul mot]
D'un monde qui m'avait ridiculisé et piégé dans une coquille vide d’inutilité
Quand cela cessera-t-il*?
(Offline)   Reply With Quote
Reply

Thread Tools
Display Modes

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off
Trackbacks are On
Pingbacks are On
Refbacks are On


Aide à la Traduction (French) : The international discussion forum : Throwaway Kid

Powered by vBulletin® Version 3.8.0
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
SEO by vBSEO 3.2.0 RC5 - vBulletin Skin developed by: vBStyles.com
International forum : traduction - translation - übersetzung

Une agence de traduction, eine Übersetzungsagentur : Traduction allemand Französisch Übersetzung - Agence Traduction allemand